Bud Powell : The Amazing Bud Powell, Volume One (1951)

Bud Powell : The Amazing Bud Powell, Volume One, 1951 : 3,26/5

 

Bud Powell - The Amazing Bud Powell vol 1

 

Bud Powell est un très bon pianiste de jazz comme on peut l’entendre dans ces purs morceaux de be bop : virtuosité dans Wail, bonne musique d’ambiance dans Dance Of The Infidels, beau duo entre le piano et la trompette dans 52nd Street Theme, belle ambiance lente et reposante dans You Got To My Head.

 

Titre Compositeurs Critique
1 Bouncing With Bud [Alternate Take#1] Bud Powell / Gil Fuller ***
2 Bouncing With Bud [Alternate Take#2 Bud Powell / Gil Fuller ***
3 Bouncing With Bud Bud Powell / Gil Fuller ****
4 Wail [Alternate Take] Bud Powell ***
5 Wail Bud Powell ****
6 Dance Of The Infidels [Alternate take] Bud Powell ***
7 Dance Of The Infidels Bud Powell ****
8 52nd Street Theme Thelonious Monk ****
9 You Got To My Head Haven Gillespie / J. Fred Coots ****
10 Ornithology Benny Harris / Charlie Parker ***
11 Ornithology [Alternate Take] Benny Harris / Charlie Parker ***
12 Un Poco Loco [Alternate Take] Bud Powell ***
13 Un Poco Loco [Alternate Take] Bud Powell ***
14 Un Poco Loco Bud Powell ***
15 Over The Rainbow E.Y. « Yip Harburg / Harold Arlen **

 

http://www.allmusic.com/album/the-amazing-bud-powell-vol-1-mw0000589743

 

On ne compte pas le nombre d’artistes maudits qui hantent depuis un siècle l’histoire du jazz. Bud Powell fait partie de ces destins tragiques. Reconnu par Thelonious Monk comme un de ses pairs, ce pianiste new-yorkais dévoile dans son jeu une intensité, une ferveur, une émotion et une inventivité (le tout servi par une technique incroyable) qui le sacrent meilleur pianiste que le be bop ait jamais connu. C’est en tout cas ce que témoignent ces enregistrements émouvants, gravés durant une période de répit avant que la drogue, les tourments et la prison altèrent et interrompent définitivement une oeuvre d’exception. (La discothèque idéale jazz en 250 cd et dvd, Fnac). INDISPENSABLE